Soutien au collectif Autonomie – RdV mercredi 27 avril 2022 à 13h30

Appel de Médecins du Monde, 
Tou-tes en Classe 31 et Société Saint-Vincent de Paul

Soutien au collectif Autonomie

SOS Mineurs en danger à Toulouse !!

Alors que rien ne laissait présager une telle urgence dans les échanges entre les jeunes et les collectifs et associations sur place jusqu’à décembre 2021, la Mairie, via le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), a engagé en janvier 2022 une procédure d’expulsion contre les jeunes mineurs non-accompagnés (MNA), hébergés dans l’ancien EHPAD des Tourelles, 61 Allées des Vitarelles à Toulouse. Rappelons qu’initialement c’est la Mairie de Toulouse qui avait octroyé ce lieu aux jeunes mineurs non-accompagnés sortis du dispositif départemental d’accueil, d’évaluation et d’orientation (DDAEOMI) le temps qu’ils puissent exercer leur droit de recours.

La procédure se poursuivant depuis le début de l’année, le CCAS vient de présenter une requête en référé – expulsion au Tribunal Administratif de Toulouse, visant à entériner l’expulsion des jeunes, du Collectif AutonoMIE et des associations TEC 31 et Médecins du Monde. L’audience aura lieu mercredi 27 avril 2022 dans l’après-midi.

Contrairement à ce que voudrait faire croire la Mairie, ce bâtiment est loin d’être une zone de non droit et de pagaille généralisée :

  • Grâce à l’accompagnement du Collectif AutonoMIE dans ces recours, 94%1 des jeunes des Tourelles sont confirmés mineurs et placés sous la protection de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE).

  • 25 professeurs de l’association Tous-tes En Classe 31 (TEC31) se relaient chaque semaine pour dispenser 15 cours différents (avec parfois plus de 25 élèves par cours) permettant ainsi aux jeunes d’intégrer avec succès collèges ou lycées.

  • 28 bénévoles de Saint Vincent de Paul, avec l’aide de la Banque Alimentaire (qui fournit 110 000 repas par an), organisent chaque semaine des ateliers de préparation aux repas et d’aide aux devoirs. Chaque mois ils organisent également des sorties culturelles et/ou sportives.

  • 8 bénévoles de Médecins du Monde assurent des consultations, ateliers prévention et participent avec les 20 bénévoles de Pêle-Mêle (association d’étudiants en médecine) aux accompagnements pour dépistages, vaccinations et/ou consultations externes.

D’un côté, le CCAS expulse les jeunes des Tourelles pour accueillir un centre maternel et ainsi mener à bien sa mission de service public. De l’autre, l’Etat et le Département se renvoient la responsabilité pour savoir qui en fera le moins vis-à-vis de ces jeunes considérés « ni mineurs, ni majeurs ».

Pendant ce temps-là, la société civile, elle, palie l’incurie de ces institutions et tente d’amortir la violence institutionnelle qui est faite à ces jeunes – car violence il y a, à les expulser sans qu’aucune solution pérenne et respectueuse de leurs besoins n’ait été trouvée.

Ils ont besoin de nous tous !

Rendez-vous mercredi 27 avril 2022 à 13h30

Devant le Tribunal Administratif de Toulouse

68 rue Raymond IV (Mo Marengo SNCF)

1 Pourcentage de jeunes suivis par le Collectif AutonoMIE et reconnus mineurs après recours en 2021

Share Button