Nouvelles du jeudi 30 Juin

Conditions de rentrée catastrophiques déjà annoncées et évaluations d’école : toujours plus loin dans la casse du service public d’éducation ! L’intersyndicale éducation 31 vous informe.

On se mobilise ? On se mobilise dès la rentrée !

Intention de grève pour le premier degré, avec toutes les dates de la période 1 pré-remplies : c’est par là !

Evaluation d’Ecole, c’est non ! Et certain.es refusent déjà !

Répression : Soutien aux collègues du Lycée Berthelot de Pantin (93)

Réponse de l’assemblée des habitants, aux propos de M.Cognard, le conseiller municipal qui veut « changer les têtes » à la Reynerie.

On vous en (re)parle depuis quelques semaines, au-delà de la fermeture des collèges Reynerie (Badiou) et Bellefontaine, et des liens entre ce projet dit de « mixité sociale » et la destruction programmée des REP/REP+, c’est tout un projet de destructions du quartier qui est engagé !

Depuis le rassemblement du 17 juin au Capitole, la Dépêche s’est fait le relais aux ordres de la mairie, en publiant les propos du conseiller municipal Cognard.

Rassemblement pour un moratoire sur les démolitions au Mirail-Capitole,vendredi 17 juin 14h !

La réponse de l’assemblée Parents-Habitants de la Reynerie ne s’est pas fait attendre !

 

Marche des fiertés

A Toulouse, plusieurs RDV, plusieurs cadres de lutte :

L’appel de Rage et Paillettes
Vendredi soir, 20h, place Belfort, Rage & Paillettes nocturne arrive !

Cette année, la Pride radicale est organisée par un groupe d’individu·e·s du fait de l’épuisement des orgas : nous rappelons que Act Up Sud-Ouest est en grève depuis le 8 mars.

La marche n’est pas déclarée. Donc nous comptons sur l’autogestion, l’orga collective, l’entraide dans l’esprit des marches radicales nocturnes, qui se font à Toulouse depuis des années.

On ne peut pas assurer la sécurité de toustes à 100%. On incite les personnes à venir en binôme et à prendre soin les un·e·s des autres. Le parcours que nous aimerions faire est accessible PMR.

Pour une Pride qui a du sens, de nuit, vendredi soir on prend la rue !

Prenez votre Rage ! Prenez vos Paillettes !

À vendredi (20h place Belfort au cas où).

Rage & Paillettes, édition nº1

1er Juillet 2022, rendez-vous 20h (lieu annoncé quelques jours avant)

Non mixte, entre queers, TPG, sans personnes cishet dyadiques

Nous refusons d’exister seulement dans les cadres officiels de la Marche des Fiertés qui marginalisent, dépolitisent et commercialisent nos identités et nous assignent à la conformité.

Avec Rage et Paillettes, piétinons ensemble les LGBTQIA+phobies, les queerphobies, le racisme, le sexisme, le capitalisme, la putophobie, le validisme, le bodyshaming et les flics !

Il y aura notamment un cortège non-mixte queer racisé-e-s, on vous invite à le grossir si vous aussi vous en êtes !

Accessible PMR

Des masques jetables seront mis à disposition

 

L’APPEL INTERSYNDICAL – INTER-ORGA

Samedi 2 Juillet 14h30 devant le Monoprix de la rue Alsace Lorraine

(le matin : village associatif sur la place du Capitole)

 

Dans l’Éducation comme ailleurs, mobilisation !

Marches des fiertés 2022 : dans l’Éducation nationale comme ailleurs, mobilisation ! – SUD éducation appelle à participer aux marches des fiertés

 

 

Cet article Nouvelles du jeudi 30 Juin est apparu en premier sur Sud Education Haute Garonne et Pyrénées.

Share Button