Fichage des élèves de petite section de maternelle : Sud Education 31-65 appelle à boycotter les évaluations « Panel 2021 » !

La DEPP (Direction de l’Evaluation, de la Prospective et de la Performance) a annoncé la réalisation d’une enquête expérimentale de janvier à mars 2021 auprès d’un panel de 35 000 enfants de petite section. Il s’agit d’une évaluation longitudinale des élèves et qui les suivra tout au long de leur scolarité.

Elle s’organise, pour commencer, dès la petite section de maternelle avec :

  • phase 1 : les profs renseignent la grille d’observation du comportement des élèves d’une vingtaine de questions par page. via une échelle allant de « parfois » à « souvent ».

Non pas que les attendus des programmes correspondent habituellement à notre vision de l’éducation, mais là, attention, certains critères d’évaluations sont très préoccupants :

« Coupe la parole » , « Range n’importe comment », « Est agité » «  A facilement les larmes aux yeux », « Répond mal à l’adulte »“a-t-il des accès de colère”, “perd-il ses vêtements ?”…

Les questions, nombreuses, revêtent la forme d’une analyse comportementale de l’enfant.

  • phase 2 : les élèves passent des évaluations sur tablettes, pour des activités langagières.

Sur tablettes ! Oui, à 3 ans ! Pour évaluer le langage, oui, oui !

  • phase 3 : une enquête auprès des parents pour évaluer la situation familiale, les « implications dans la scolarité » et leur très floues « aspirations en matière de formation initiale ».

On commence cette année par une expérimentation et dès septembre pour la généralisation,parce qu’on peut être sûr.e.s comme à chaque fois qu’on va nous dire que c’est vraiment génial.

Cela fait un moment que des politiques rêvent et annoncent qu’il faut repérer le plus tôt possible les futur adultes qui poseront problèmes.
Cette enquête a un précédent fâcheux : le projet de loi sur la prévention de la délinquance, il s’agissait du “dépistage précoce des enfants présentant des troubles du comportement” qui allait de pair avec la création d’un carnet de comportement. Ce projet mis en place en 2005 a été abandonné en 2007 suite à la levée de bouclier des syndicats et associations de parents d’élèves.

Avec Panel 2021, la Direction de l’Évaluation de la Prospective et de la Performance lance un grand plan de fichage des élèves de maternelle, une super-évaluation aux accents comportementalistes scandaleuse et dangereuse !

SUD Education 31-65 appelle à boycotter collectivement ces évaluations, et défendra les collègues qui se verraient inquiété.e.s par l’administration.

La fédération SUD éducation appelle tous les personnels  à se mobiliser contre cette enquête expérimentale et à informer les familles de ses dangers.

Cet article Fichage des élèves de petite section de maternelle : Sud Education 31-65 appelle à boycotter les évaluations « Panel 2021 » ! est apparu en premier sur Sud Education Haute Garonne et Pyrénées.

Share Button