Violente répression contre les personnels grévistes de l’Education nationale: la lutte ne s’arrêtera pas!! Toutes et tous en grève!!

Communiqué de SUD Education 31-65 suite à la répression d’aujourd’hui, jeudi 23 mai 2019:

À Toulouse, le 23 mai 2019

Aujourd’hui, dans le cadre de la grève reconductible des personnels de l’Education nationale en Haute-Garonne, la répression policière s’est une nouvelle fois abattue sur nos collègues: une dizaine d’arrestations sont à déplorer.
Regroupé.e.s pacifiquement devant la préfecture pour protester contre les arrestations de deux collègues mardi, la police a fait usage de la force sans sommation: matraquages et usages de gazeuses.
Alors que la dispersion s’opérait, la police a cette fois effectué des sommations suite auxquelles nous avons subi des tirs de grenades lacrymogènes et une charge. Une collègue a été prise en charge par les pompiers et plusieurs blessé.e.s sont compté.e.s.
Rassemblé.e.s devant le commissariat central , nous venons d’apprendre que les gardes à vue de toute-s nos camarades sont levées, nous attendons leur libération.
– Nous dénonçons la répression du mouvement social en général : les manifestations des gilets jaunes et le mouvement des lycéens sévèrement réprimées en décembre dernier 
– Nous dénonçons l’usage des armes quelles qu’elles soient 
– Nous continuerons à soutenir:
  • les luttes sociales qui œuvrent pour une société libre, égalitaire, émancipatrice
  • Les luttes contre les lois Blanquer et ses réformes du lycée général, professionnel,  la loi ORE et parcoursup.
Sud Education 31-65

Cet article Violente répression contre les personnels grévistes de l’Education nationale: la lutte ne s’arrêtera pas!! Toutes et tous en grève!! est apparu en premier sur Sud Education Haute Garonne et Pyrénées.

Share Button