Suivi du convoi Solidaires vers Lavrio

L’union syndicale Solidaires et Sud éducation se sont lancés dans un convoi solidaires contre les politiques migratoires européennes, contre la politique de l’état turque et en solidarité aux luttes kurdes vers le camp grec de Lavrio. Plus d’infos ici 

Suivi du convoi


Dimanche 21 octobre :

Après deux jours de rangement des véhicules et plus d’un mois de collecte conjoint avec le Cdk Toulouse un grand merci a eux, le convoi est fin prêt une voiture et un fourgon rempli de draps, machines à laver et de solidarité de toute sorte. Les militant-e-s de Sud éducation 31 et Solidaires 31 démarrent !


Lundi 22 octobre :

Après un arrêt au local de Solidaires 13 et une nuit de repos à Marseille pour récupérer draps couvertures et médicaments, le convoi embarque à Ancone, en Italie pour une longue traversée de l’Adriatique !

 


Mardi 22 octobre :

Après 24h dans un bateau multilingue à discuter autour de cafés avec des grecs, un repos bien mérité après de nombreuses bornes, le convoi fait route vers Lavrio et est en Grèce.

Le convoi est bien arrivé, quelques photos de la vie à Lavrio et des sorties à Athènes !


Le camp de Lavrio en Grèce :

Salle gynécologique du centre de santé autogéré en Grèce

Livraison de médicaments au centre de santé autogéré en Grèce


Salle gynécologique du centre de santé autogéré en Grèce

 

Bibliothèque du camp de Lavrio

 

Premier martyr internationaliste chypriote

 

Traduction de la liste de courses

 

Match nocturne de volley au camp

La vie au camp la journée

L’entré du camp où les autorités grecques ont créé une décharge pour en éviter l’expansion

 

Partage de sucreries pour le goûter

 

Les manifestations en soutien au peuple kurde

 

Manifestation européenne pour l’arrêt de l’isolement d’Ocalan à Athènes    

 


Nos interventions

  • Discours prononcé lors de la soirée d’accueil par les camarades de Sud éducation
Bonjour à toutes et à tous,
Nous vous remercions chaleureusement  pour votre accueil. Travailleuses et travailleurs de l’énergie et  de l’éducation, nous sommes membres de plusieurs organisations syndicales francaises, dont les syndicats CGT et solidaires. Avec nous aussi une représentante des associations kurdes en France et le coprésident des amitiés kurde de Bretagne, qui s’engagent depuis plusieurs années aux cotés du peuple kurde. Notre venue est le résultat d’une mobilisation de militant.e.s partout en France, qui ont apporté leur soutien en donnant matériel et argent pour acheter de la nourriture.
Face à l’abandon des Kurdes par les Etats nations, et notamment les états européens qui ferment les yeux sur les exactions commises par la Turquie, la Syrie et l’Iran envers les Kurdes, nous tenons à réaffirmer notre solidarité avec vos luttes, qui sont aussi les notres.
Nous espérons pouvoir vous rencontrer et échanger avec vous sur celles-ci, afin de mieux connaitre le projet politique et social de confédéralisme démocratique qui se développe actuellement au Rojava, et qui a existé au Bakur. Nous regardons avec intéret les perspectives qui y sont développées, celle de l égalité femmes hommes, de la démocratie directe, du dépassement des états nations et des clivages de genre, de classe, de sexualité , d’ethnie, de religions que ces états utilisent pour diviser les peuples et enfin l écologie sociale. Nous voulons également savoir comment vous soutenir, notamment pour le camp de Lavrio abandonné par les grandes organisations internationales. Vive la solidarité internationaliste, vive les luttes du peuple kurde.
Share Button