Solidaires participera aux mobilisations des 24 et 25 novembre contre les violences faites aux femmes

Partie prenante du collectif #NousToutes, engagée pour l’égalité entre les femmes et les hommes, notre Union appelle à manifester pour dire stop aux violences sexistes et sexuelles.

Ces violences sont engendrées par un système de domination, le patriarcat. Leurs formes sont diverses : sexisme au quotidien, attouchements, harcèlement sexuel, agressions sexistes et sexuelles, viols, coups, meurtres. Elles s’expriment partout : dans le cadre du travail, dans la rue, dans la sphère dite privée, dans les collectifs quels qu’ils soient. Elles n’ont jamais été et ne seront jamais acceptables pour notre Union.

Les politiques menées depuis des années par les gouvernements sur ce sujet sont toujours « en réaction », sans moyens à la hauteur des enjeux et en totale incohérence avec les effets des orientations économiques mises en oeuvre. Les annonces faites à chaque 25 novembre ou dans les jours qui l’entourent, de la part d’employeurs publics, privés ou du gouvernement restent en deçà de ce qui est nécessaire. La communication n’est pas l’action. Agir contre ces violences sexistes et sexuelles demande des créations d’emplois pour une vraie prise en charge, des formations longues et continues, des lieux d’accueil sur tout le territoire et les moyens pour les faire vivre, des moyens humains et financiers pour que, dès la petite enfance et tout au long de la vie, chacun et chacune d’entre nous apprennent à déconstruire un tel système et ses effets dévastateurs… C’est avec détermination, par notre mobilisation et nos luttes féministes, que ces choix s’imposeront.


Share Button