Situation désastreuse en Maison des solidarités

Depuis 10 jours la crise est ouverte dans les maisons des solidarités (MDS) du conseil départemental.

Deux MDS (Frouzins et Cazères) sont en droit de retrait depuis plus d’une semaine. Une dizaine de MDS de tout le département ont déposé des droits d’alerte.

Le conseil départemental n’a rien mis en œuvre à part déclencher des enquêtes CHSCT comme la loi l’impose.

Face à une situation désastreuse et au moment d’une vaste réorganisation mal préparée et inadaptée, une assemblée générale jeudi 10 octobre est convoquée pour tous les agents de l’action sociale du conseil départemental. Elle décidera des suites à ce mouvement sans précédant.

Une conférence de presse, en présence des agents en droit de retrait, est organisée jeudi 10 octobre 2019 à 10 h 30 devant le conseil départemental, bâtiment C (devant le métro canal du midi)

Share Button