Réponse à la lettre ouverte des Gilets jaunes de Toulouse aux organisations syndicales de Haute Garonne

Réponse à la lettre ouverte des Gilets jaunes de Toulouse aux organisations syndicales de Haute Garonne

Bonjour,

Solidaires 31 accuse bonne réception de votre lettre ouverte et souhaite y apporter les éléments de réponse suivants.

Concernant l’inter UD syndicale : Dans le cadre de la mobilisation contre la réforme des retraites, nous avons à plusieurs reprises solliciter des réunions intersyndicales départementales et nous nous sommes heurtés à bien des difficultés : non réponses, décisions unilatérales qui sont imposées à toutes les organisations sans réelle concertation… Nous constatons comme vous une volonté de ne pas rejoindre les manifestations des Gilets jaunes de la part de plusieurs organisations et nous le déplorons.

Malgré ces différences de positionnements et de fonctionnement, nous avons été à l’initiative de réunions ouvertes à toutes et tous dans le cadre de la préparation du 5 décembre et des semaines qui ont suivi. Réunions qui ont donné lieu à la création d’un collectif « inter-luttes » qui fonctionne maintenant de façon autonome. Nous nous efforçons aussi de faire vivre « l’inter-pro » sans opposer l’un et l’autre.

Concernant le mouvement des gilets jaunes, Solidaires 31 appelle régulièrement à rejoindre les manifestations du samedi à 14h à Jean Jaurès. Beaucoup de nos adhérent.es y participent, sans forcément afficher leur appartenance syndicale et nous comptons des gilets jaunes de la première heure dans nos rangs. Ceci dit, les discours anti-syndicaux sans nuances que nous entendons parfois chez certains Gilets jaunes ne participent pas au rapprochement souhaité et à l’unité nécessaire.

Pour finir, nous pensons comme vous, que la convergence des luttes est une nécessité et qu’elle passe en effet par un dialogue unitaire, démocratique et permanent comme vous le soulignez à juste titre. L’Union locale Solidaires 31 continuera à mettre ses locaux à disposition pour faciliter l’organisation des réunions et la préparation des actions communes, en souhaitant qu’elles soient effectivement ouvertes à tou.te.s celles et ceux qui sont mobilisé.es pour la justice sociale, fiscale et climatique depuis de longs mois, sans distinction d’étiquettes syndicales et /ou d’appartenance à différents mouvements impliqués dans les mobilisations en cours, comme celui des Gilets jaunes.

Solidairement,

le bureau de Solidaires 31

—————————————————————————————————————————–

Lettre ouverte des gilets jaunes de Toulouse aux organisations syndicales de Haute-Garonne signataires de l’appel intersyndical du 20 janvier 2020

Nous venons de prendre connaissance de votre appel du 20 janvier dans lequel vous appelez à « amplifier la tenue d’initiatives » et à « la mobilisation pour une participation massive aux deux temps forts nationaux des 23 (retraite aux flambeaux) et 24 janvier (manifestations unitaires) ».

Or cet appel fait l’impasse sur la manifestation des Gilets jaunes qui aura lieu le samedi 25 janvier à 14 heures au départ de Jean Jaurès, alors que cela fait plus d’un an que nous avons fixé cette modalité d’action pour notre manifestation hebdomadaire.

Admettez que nous ayons beaucoup de mal à comprendre un tel ostracisme à notre égard alors même que depuis le 17 novembre 2018 il est désormais clairement établi que les Gilets jaunes se battent avec courage et ténacité contre les injustices fiscales, sociales et climatiques en général, et, depuis décembre dernier, contre cette contre réforme de retraite à points en particulier.

Nous, Gilets jaunes, sommes d’ailleurs très présents à chaque manifestation que vous organisez depuis le 5 décembre, de même que nous sommes parties prenantes des autres actions que vous avec lancé pour faire enfin reculer un gouvernement dont la surdité n’a d’égale que la brutalité!

Considérant donc qu’une vraie convergence des luttes, telle que vous dites l’appeler de vos voeux, se doit de passer par un agenda partagé, de manière réciproque, et respectueuse des spécifiés de chacun, nous nous demandons de rajouter à votre agenda l’appel à manifester de ce samedi 25 janvier à 14 heures aux côtés des Gilets jaunes… Et les samedis suivants!

Nous tenons enfin à vous faire savoir combien nous estimons urgent et primordial l’instauration d’un lieu de dialogue unitaire, démocratique et permanent. Ce lieu fonctionnerait comme une assemblée générale de lutte, ouverte sans exclusive à toutes les composantes toulousaines du mouvement social, à commencer bien évidemment par votre intersyndicale. Il en va selon nous de la victoire de tous. Celle-ci sera collective, dans la parole comme dans les actes, ou ne sera pas.

Des Gilets jaunes de Toulouse et sa région et son groupe de travail « convergence ». Toulouse, le 23 janvier 2020

Share Button