Rail : Mise en danger des usagèr.es

Communiqué de presse intersyndical des cheminot-e-s

Depuis le 08 octobre 2018 l’entreprise SNCF a décidé d’enlever les tâches de sécurité liées au métier de contrôleur.se dans le but de les transférer aux conducteurs de trains. Ceci est inacceptable au vu des risques que cela implique pour la sécurité des usagers.es, des circulations ferroviaires et des agents de conduite des trains.

Après des mois de discussions stériles entre les représentants du personnel et la
direction de la SNCF, les organisations syndicales interpellent le conseil régional  Occitanie dans l’espoir qu’il prenne ses responsabilités d’autorité organisatrice des transports. Le constat que nous faisons, malgré une convention TER plus onéreuse pour la  région et donc pour les contribuables d’Occitanie, la qualité de service et la sécurité seront moindre.

Moins de trains, des suppressions de circulations par manque de personnel, des
réouvertures de lignes qui ne se feront pas. Des trains plus chers avec  augmentation des abonnements de travail et de la tarification à bord. Moins de services en supprimant les contrôleurs des trains et en fermant les guichets. Moins de sécurité en faisant supporter aux conducteurs toutes les responsabilités à bord des trains. Voilà ce que nous promet la direction de la SNCF !

La SNCF met en place des procédures non réalisables en mettant en danger les usagers.es et les cheminot.e.s et en créant des vides juridiques qui, elle l’espère, lui
permettront d’échapper à ses responsabilités.

Share Button

1 commentaire sur “Rail : Mise en danger des usagèr.es”

  1. Ping : Nouvelles du jeudi 11 octobre 2018 - Sud education 31-65

Les commentaires sont fermés.