Pour un premier mai de luttes

Communiqué de presse 20 avril 2019,

En ces temps où les droits des travailleuses et des travailleurs sont attaqués de toute part : réforme des fonctionnaires, management mortifère, application de la loi travail et précarisation générale de nos statuts et conditions de travail, nous devons monter notre force face au gouvernement !

Depuis des mois, Solidaires 31 participe a des mouvements sociaux inédits (gilets jaunes, éducation, finances publiques, etc.) et nous observons un rejet de la politique macronniste qui ne profite qu’au patronat avec des exonérations d’impôts pour les grandes fortunes toujours plus importantes…

L’espoir renaît mais les victoires ne seront possibles que par une solidarité et une lutte massive, soyons donc nombreuses et nombreux ce premier mai dans la rue !

En cette journée internationale des droits des travailleuses et travailleurs, Inspirons nous de nos aïeux et aïeules, subjugons la répression qu’ils ont subi (comme les mineurs assassinés par la police aux Fourmis en 1881 par exemple) et à laquelle nous faisons face aujourd’hui et jubilons lors d’une journée festive comme au souvenir des grèves de 1936…

La rue est a nous. Toutes et tous dans le rue pour un 1er mai de luttes !

Manifestation unitaire 10h Esquirol jusqu’à Arnaud Bernard suivi d’un Cortège Solidaires jusqu’au Bazar au bazacle : Festival de convergence des luttes.

Share Button