Sud Santé Sociaux

 

Le champs de syndicalisation de SUD Santé Sociaux 31 regroupe l’ensemble des Etablissements et Entreprises de statut public et privé des secteurs sanitaires,médico-social, social, de l’animation, de l’insertion et de la médiation sociale. Ainsi nous syndiquons les salarié·e·s :

  •  du secteur sanitaire publics ou privés, cela regroupe les personnels de la Fonction Publique Hospitalière (quelque soit le métier et le statut), les salarié·e·s des cliniques privées lucratives, maisons de santé, maisons de retraite, de cure, des soins de suite, les laboratoires, officines pharmaceutiques, cabinets paramédicaux, EHPAD, services d’aide et de soins à la personne,
  •  du secteur médico-social. Cela regroupe les salarié·e·s de la Branche des Associations Sanitaires et Social ( CCNT51, CCNT65, CCNT66, Croix Rouge, Centre de Lutte Contre le Cancer, CHRS), mais aussi les salarié·e·s de la Branche de l’Aide et Maintien à Domicile.
  • du secteur social : l’ensemble des structures de l’animation, de l’éducation populaire, de la prévention spécialisée, de l’accueil d’urgence, des services à la personne, travail au domicile, de la petite enfance, des foyers de jeunes travailleur-se-s, auberges de jeunesse, maisons de jeunes et de la culture, organismes de formation, centres sociaux , crèches, du tourisme social et familial, du logement social
  • Ce champ de syndicalisation s’étend aussi aux travailleuses et travailleurs en formation et aux salarié·e·s des entreprises sous-traitantes intervenant dans les établissements des différents secteurs.
  • aux salarié·e·s des OPCA des branches et activités sanitaires, médico-sociales et sociales.

 

Qui sommes nous :

Créée le 1er avril 1989 lors du congrès de Créteil à l’issue du mouvement des personnels de santé de l’automne-hiver 1988 la Fédération régionale CRC des Syndicats Santé-Sociaux d’Ile-de-France devient Fédération nationale lors du congrès du 27 avril 1990.
En novembre et décembre 1995, le mouvement contre le plan Juppé fait émerger le sigle SUD. Les valeurs qu’il incarne «Solidaires Unitaires Démocratiques» sont les nôtres.
Lors du congrès des 11, 12 et 13 juin 1997, la Fédération décide de s’appeler désormais Fédération nationale SUD-CRC
Santé-Sociaux et adhère à «l’Union Syndicale – Groupe des Dix».
Lors du congrès des 18, 19 et 20 octobre 2000 la Fédération retire CRC de son sigle. L’Union Syndicale «Groupe des Dix» se nomme désormais «Solidaires» depuis son congrès de décembre 2004.

 
La Fédération SUD Santé-Sociaux est un syndicat de luttes et de transformations sociales, et a fait le choix d’un syndicalisme différent qui œuvre dans le secteur sanitaire et social comme dans le champ de l’interprofessionnel, à rassembler les forces syndicales et associatives qui veulent agir pour combattre toutes formes d’exploitation, d’exclusion sociale, de racisme et de sexisme.
 
Notre syndicalisme agit :
  • pour la défense et l’amélioration des droits individuels et collectifs des travailleurs et travailleuses, des personnes actives, chômeuses ou retraitées, des personnes en situation d’exclusions
  • Vers la mise en places des conditions de l’autogestion, passage obligé, d’une véritable transformation sociale.
 

Notre syndicalisme de classe et de masse œuvre dans le secteur sanitaire, social et de l’animation comme dans le champs interprofessionnel, à rassembler les forces syndicales et associative. Notre syndicalisme favorise l’information en direction des salarié·e·s, condition pour qu’ils et elles prennent eux-mêmes en charge leurs revendications et développent des modes d’organisations démocratiques, unitaires et autogérés : AG, coordinations, comité de grève, collectifs …

Dans le contexte actuel de ségrégation sexiste de notre société, et de part la nature du secteur sanitaire et social féminisé à plus de 80%, SUD Santé-Sociaux :
• impulse concrètement la féminisation des instances et des structures syndicales
• promeut la prise en charge des principales revendications et besoins spécifiques des femmes,
Et entres autres, l’accès au droit gratuit à l’avortement et à la contraception et la lutte contre la ségrégation sexiste.
Nous nous organisons selon les principes du fédéralisme, en respectant l’autonomie des structures, leurs expressions diverses et complémentaires pour une solidarité et une démocratie effective.
Nous respectons les convictions personnelles, politiques, philosophiques et religieuses, et conservons son indépendance à l’égard de l’Etat, des partis, des Eglises, comme de tout groupement extérieur. Par contre, nous n’acceptons pas et radierons les adhérent-e-s prônant une idéologie raciste et xénophobe, qui sont contraire à nos valeurs de solidarité.
 

Pour un projet de transformation sociale

Comme dit précédemment, nous sommes un syndicat de Luttes et de Transformations Sociales.  C’est pourquoi en dehors de notre investissement auprès des salarié·e·s de notre secteur, nous participons activement aux actions des associations et collectifs de luttes notamment sur notre département et les départements limitrophes. Notre credo: »On lâche rien! »

Dans un contexte général d’acceptation du capitalisme qui serait inéluctable, le patronat poursuit ses offensives et défend ses intérêts de classe : la recherche du profit maximum. Les gouvernements mènent une politique de démantèlement des solidarités nationales entrainant la pire régression sociale des 60 dernières années. Ces projets visent à promouvoir le risque individuel par opposition à la solidarité et favorisent la précarité et l’exclusion.

Ainsi, face à cette situation SUD santé sociaux a pour ambition de développer une démarche et un projet interprofessionnel alternatif basé sur le partage des richesses. Un projet de transformation sociale qui met en priorité la satisfaction des besoins sociaux fondamentaux.

Un syndicat démocratique

L’instance de base du syndicat est la section syndicale. Elle comprend au moins deux membres dont un.e secrétaire.

Le syndicat est administré, par un conseil composé d’élu·e·s représentant les différentes sections syndicales.Chaque section élit au moins un·e représentant·e au conseil syndical. Le conseil syndical départemental se réunit une fois par mois .

Plus d’infos sur le site national de Sud santé sociaux.

 

 

 

 

INFOS PRATIQUES

 

Téléphone : 05 34 60 16 25 


Fax : 05 34 60 16 03


Email : sudsantesociaux31@gmail.com

 

Voir le facebook de Sud santé sociaux 31

Voir le facebook de Sud animation 31

Voir le facebook de la section CHU et Marchant

Voir le site national de Sud santé sociaux

 

Adresse : 52 rue Jacques Babinet, 1er étage, 31100 Toulouse

 

icon-car.pngFullscreen-Logo
Sud santé sociaux 31

chargement de la carte - veuillez patienter...

Sud santé sociaux 31 43.573300, 1.409500

 

 

 

 

PERMANENCES

Sud santé sociaux ne tient pas de permanences à horaires fixes.

Pour le privé, prendre rendez-vous au 0534601625.

Pour le public, prendre rendez-vous au 0561779362.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share Button