JOURNEE D’ACTION POUR LA DÉFENSE DE L’ASSURANCE CHOMAGE

 

VENDREDI 12 AVRIL 2019 – ACTE VIII

Coordination des Intermittent·es et Précaires (CIP), Mouvement National de Chômeur·ses et Précaires (MNCP), Act’Up, CGT chômeur·ses et précaires, SUD culture Solidaires,                                                                                                                        DAL (Droit Au Logement), SUD Pôle Emploi, CGT Pôle Emploi, SNU Pôle Emploi FSU  et des Gilets Jaunes 

 Après les occupations :

  • (Acte I) Agence PE Occitane le 22 février
  • (Acte II)Agence PE Jolimont le 1er mars
  • (Acte III)Agence PE Bellefontaine le 4 mars
  • (Acte IV)Agence PE St-Michel le 11 mars
  • (Acte V)SalonTAF parc des expos le 14 mars
  • (Acte VI) Locaux TINGARI sous-traitant de PE le 18 mars
  • (Acte VII)Agence PE Borderouge le 28 mars
 
NOUS, chômeurs-es, précaires, intérimaires, intermittent-es en lutte et salarié-es déterminé-es,
nous appelons à un Acte VIII – 
VENDREDI 12 AVRIL 
RDV 10H devant le Théâtre de la Cité – Toulouse
SOYONS NOMBREUX !!!!!

Après avoir vu de près les sous traitants de PE (agence TINGARI), des psychologues de PE (plus présents pour faire accepter les décisions que pour aider les personnes), et les nombreux témoignages de demandeur·ses d’emploi en souffrance, plus que jamais nous restons mobilisé·es :

  • contre le décret de la honte du 28/12/18 aggravant les sanctions et les radiations des demandeurs d’emploi
  • contre la lettre de cadrage du gouvernement imposant 3,9 milliards d’économies sur le dos des chômeurs-es et des précaires
  • contre les suppressions de nos cotisations – partie mutualisée de nos salaires – et la mise sous tutelle de l’assurance chômage (Unédic) par l’état

Nous exigeons l’arrêt des projets d’économies supplémentaires sur le dos des chômeurs·es, l’arrêt des contrôles et des radiations.                                                                                                                                                 Nous exigeons l’indemnisation de tous·tes les chômeurs·es (minimum SMIC)

A TRAVAIL DISCONTINU, SALAIRE CONTINU POUR TOUTES ET TOUS !

NOS ACTIONS NE CONNAITRONT PAS DE PAUSE !

Share Button