EHPAD : À quand des mesures concrètes ?

La situation dans les Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) continue de se dégrader, malgré les promesses, les discours, les annonces, des gouvernements successifs et de leurs ministres de la santé. Assez régulièrement, des situations scandaleuses percent le mur du silence organisé autour de la réalité de ces établissements.

Les 9 organisations de retraité-e-s (CGT, FO, FSU, Solidaires, CFE-CGC, CFTC, FGR-FP, UNRPA Ensemble & Solidaires, LSR) dénoncent ensemble depuis plusieurs années cette détérioration de la situation.
Les EHPAD sont des lieux où les conditions de travail des personnels ont des conséquences directes sur les conditions de vie des personnes reçues dans ces établissements.
Nous constatons que les pouvoirs publics, dans ce secteur comme dans d’autres secteurs, se retirent pour laisser la place aux investisseurs privés qui y trouvent un lieu de rentabilité pour leurs capitaux.
La duplicité et l’hypocrisie du gouvernement atteignent des sommets : le gouvernement dit se lamenter de ne pouvoir financer des établissements publics du fait de finances publiques exsangues pendant le temps où, justement, il se prive de rentrées fiscales très importantes en supprimant l’iSF et en réduisant très fortement l’imposition des dividendes. Par ces choix, il permet aux actionnaires de disposer de fonds bien plus importants, qui leur permettront d’investir dans ce secteur laissé en déshérence par ce même gouvernement.
Et c’est ainsi que les riches sont plus riches, et que les conditions de travail des personnels des EHPAD sont dégradées, et que les conditions de vie des pensionnaires sont difficiles, et que les familles doivent supporter des restes à charge qui obèrent à leur tour leurs conditions de vie.


Share Button