Dispositif « Mixité sociale » et fermeture des collèges Reynerie et Bellefontaine à Toulouse : réponse de Sud Education 31-65 au bilan du Conseil Départemental.

 

Le 06 octobre 2021, le rectorat de l’académie de Toulouse et le Conseil Départemental de la Haute Garonne ont rendu public, à travers un dossier de presse, un bilan du dispositif « Mixité sociale », mis en œuvre par la fermeture des collèges de la Reynerie et de Bellefontaire (quartier du Mirail à Toulouse).

Dans ce bilan, l’autosatisfaction est de mise : Mathieu Sieye, Directeur académique des services départementaux de l’Éducation nationale, affirme que « Le devenir des premières cohortes démontre que nous sommes face à une véritable alternative à l’éducation prioritaire. » Et Georges Méric, Président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, prétend que « Pour l’équilibre et l’avenir de notre société, notre système scolaire doit donner les mêmes chances à toutes et à tous »… en fermant deux collèges dans un quartier populaire ? Enfin Étienne Butzbach, Coordinateur du Réseau Mixités à l’école du Centre national d’études des systèmes scolaires, écrit avec assurance que « La politique de mixité sociale menée par le département de la Haute Garonne se singularise sur plusieurs points : son ampleur, son inscription sur le long terme, la multidimentionnalité du projet, le partenariat soutenu avec l’éducation nationale, et le dialogue citoyen constant avec les acteurs ». Pour tous ces représentants politiques et institutionnels, « Les premiers résultats sont encourageants. »

Pourtant dans le cadre du « dialogue citoyen » prôné par les auteurs de ce bilan et en guise de droit de réponse à divers articles parus dans la presse, notamment dans Le Monde (08 10 2021) et La Dépêche du Midi (07 10 2021), nous souhaitons apporter notre lecture contradictoire de ce bilan qui semble annoncer la fin de l’Education prioritaire et du « donner plus à celles et ceux qui ont moins ».

Voir notre bilan chiffré et notre contre analyse dans le document ici

 

Pour mémoire, notre soutien à cette la lutte contre la fermeture de ces deux collèges et contre ce projet de soit disant mixité sociale et nos analyses sont à retrouvés dans les articles :

https://www.sudeduc31.org/article-2016-2017/occupation-du-college-raymond-badiou/

https://www.sudeduc31.org/article-2016-2017/bataille-mirail-loin-detre-finie/

Concernant la fin de l’éducation, prioritaire, nous alertions déjà il y a quelques mois sur les réformes en cours et à venir :

https://www.sudeduc31.org/articles-2020-2021/education-prioritaire-la-fin/

Cet article Dispositif « Mixité sociale » et fermeture des collèges Reynerie et Bellefontaine à Toulouse : réponse de Sud Education 31-65 au bilan du Conseil Départemental. est apparu en premier sur Sud Education Haute Garonne et Pyrénées.

Share Button