Conférence de Presse Finances Publiques 31 Rdv vendredi 18 janvier à 12h15 devant la Direction, rue des Lois à Toulouse

Conférence de Presse Finances Publiques 31

Rdv vendredi 18 janvier à 12h15

devant la Direction, rue des Lois à Toulouse

Nos organisations ont boycotté la première convocation du CTL (Comité Technique Local) qui précise la localisation de 17 suppressions d’emplois pour la DRFiP 31 au 01/09/2019. Cette annonce se rajoute aux 215 emplois supprimés en dix ans en Haute-Garonne et le gouvernement annonce multiplier par trois les suppressions d’emplois d’ici 2022.

A l’occasion de la nouvelle convocation de cette instance, les syndicats départementaux appellent à un rassemblement des personnels à la Direction ce vendredi 18 janvier pour rendre visible la réalité des difficultés dans les services et nos revendications collectives.

Nous vous invitons à une conférence de presse à 12h15 pour vous présenter les constats et revendications des personnels de la DGFiP.

  • Pouvoir d’achat. Comme l’ensemble des salarié-e-s, nous exigeons notre dû alors que nous constatons gel du point d’indice, restriction des promotions et globalement une baisse massive de pouvoir d’achat depuis des décennies  !

  • Suppressions d’emplois. Trop c’est trop ! Il faut stopper cette ponction incessante de notre administration qui affaiblit tant l’exercice des missions que les conditions de vie au travail des personnels. Le service public doit être défendu car il est socialement utile.

  • AP 2022, le programme de réforme de la Fonction Publique. Le cap est clair, le gouvernement veut détruire nos services dans les 3 prochaines années et c’est désastreux pour les usagers et les collectivités territoriales : suppressions de trésoreries, fusion en services départementaux (publicité foncière, cadastre,…) ; abandon de la séparation ordonnateur/comptable et externalisation vers les collectivités locales ; privatisation de missions ; accélération des fusions/réorganisations/suppressions sous couvert d’un lien « tout électronique » aux usagers ; accueil uniquement sur rendez-vous,…

  • Prélèvement à la source. Nos services sont en première ligne, nos directeurs font de la « com » sur le thème « tout va bien » et notre ministre ose évoquer « une petite surcharge de travail ». La réalité est toute autre sur le PAS comme sur l’ensemble des missions de la DGFiP : dysfonctionnements, sollicitations lourdes des usagers, retards, formation au rabais d’une partie des personnels…

  • Fiscalité et Fraude Fiscale. Le Président ouvre un débat sur ce thème et nos organisations sont porteuses de multiples propositions. Mais surtout, nous constatons que les services de contrôle ont perdu 3000 emplois ces dernières années et que la DGFiP recule sur ce terrain ce qui conduit à une fraude estimée de 80 à 100 milliards d’euros.

Dans cette période la priorité de nos organisations syndicales est à la mobilisation des personnels et à l’information des citoyen-nes sur le rôle et l’importance des services publics pour les usagers, les territoires et les collectivités locales.

Pour contact :

Solidaires Finances Publiques 31 :

Yves Peyras : 06 20 29 60 68 et Christian Terrancle : 06 19 35 90 26

CGT Finances Publiques 31 :

Jean-Marc Servel 06 81 60 89 03 et Estelle Mollo-Gene 06 19 69 66 37

CFDT Finances Publiques 31 :

Christian Hueso 06 51 95 40 12 et Alain Andron 06 5 72 60 48

Le communiqué en PDF ci-dessous :

ComdepresseDrfip18janvier

Share Button