communiqué de Solidaires 31 « Contre les violences policières : la liberté de manifester »

Communiqué de Solidaires 31 – samedi 05 janvier 2019

Contre les violences policières : la liberté de manifester

Le mouvement des Gilets Jaunes ne faiblit pas, samedi dernier 29 décembre, en plein milieu des sacro-saintes vacances de « Noël », plusieurs milliers de personnes ont manifesté dans Toulouse.

Face à cette mobilisation et cette détermination le gouvernement répond de plus en plus violemment par l’intermédiaire de son bras droit qu’est l’institution policière. En effet, les fausses mesures de Macron annoncées en décembre dernier n’ont pas dupé le mouvement des Gilets Jaunes, au contraire.

Gazages, y compris en plein visage, matraquage au sol, menaces de répression si les langues se délient, tirs de flashball qui ont encore mutilé, ces pratiques vécues par les manifestant-es et nos militant-es sont inadmissibles.

Le durcissement du pouvoir par le biais de son appareil policier n’est qu’un aveu de la fébrilité du gouvernement et de sa peur du mouvement social qui le remet en cause.

Solidaires 31 dénonce les violences d’une police d’État au service du capitalisme qui se protège de tout débordement social.

Solidaires 31 soutiendra, par tous les moyens à sa disposition, les victimes de violences policières.

Solidaires 31 demande l’arrêt de l’utilisation de toutes les armes qui mutilent ou tuent.

communiqué contre-les-violences-policieres

Share Button