C’est tou.te.s ensemble qu’on va gagner !


Le gouvernement doit prendre en compte la période en stoppant toutes les réformes prévues, et en répondant aux revendications de justice sociale, fiscale et écologique.

Mais nous n’avons aucune illusion sur les réponses d’un Macron illégitimé et Solidaires met à disposition son outil syndical (préavis de grève dans la fonction publique, appel à la grève dans le secteur privé) pour amplifier le rapport de forces.

Notre dernier communiqué

Noël aura-t-il lieu cette année ?

L’acte 4 de la mobilisation des gilets jaunes a vu une participation aussi forte que celle de la semaine dernière. Tout cela malgré les jours précédents où tout aura été fait pour discréditer et décourager cette participation.

Les marches pour le climat ont elles aussi réuni un nombre très important de manifestant-es pour obtenir la mise en place de véritables politiques de transformation sociale et écologique. Les deux mobilisations ont souvent convergé mais elles ont dû affronter un dispositif policier hallucinant.

Près de 1800 arrestations et 1200 gardes à vue prononcées contre des manifestant-es venu-es exprimer leur colère ! Avec de nombreux incidents confirmant aux manifestant-es que la seule réponse concrète du pouvoir à leurs revendications de justice sociale et d’égalité, c’est la répression v Ce mépris de classe et cette violence qui fait suite à une semaine déjà de grande violence à l’égard des lycéen-nes n’auront fait qu’alimenter encore plus la détermination des gilets jaunes et de leurs soutiens à obtenir la mise en œuvre des politiques permettant de satisfaire les urgences sociales.

Alors que la fébrilité du pouvoir est palpable, ces mobilisations sociales et lycéennes interviennent à un moment clé pour l’économie française : la frénésie des achats de Noël. En jeu les chiffres d’affaires de la plupart des enseignes, notamment celles de la grande distribution, dont les pertes sont évaluées à plus d’un milliard d’euros. Le blocage de l’économie afin d’obtenir la mise en place de politiques sociales est donc possible.

Pour Solidaires, les annonces gouvernementales doivent prendre en compte la période en stoppant toutes les réformes prévues, et en répondant aux revendications de justice sociale, fiscale et écologique. Mais nous n’avons aucune illusion sur les réponses d’un Macron illégitimé et Solidaires met à disposition son outil syndical (préavis de grève dans la fonction publique, appel à la grève dans le secteur privé) pour amplifier le rapport de forces.

Paris, le 9 décembre 2018

Télécharger ce communiqué

Nos communiqués/tracts récents

Nos visuels pour la période


Télécharger nos visuels

Le préavis de grève Fonction publique du 10 au 31 décembre 2018

L’Union syndicale Solidaires Fonction Publique dépose un préavis de grève pour les journées allant du 10 décembre au 31 décembre 2018 (de 00h00 à 24h).

Ce préavis concerne l’ensemble des personnels titulaires, stagiaires, contractuels et auxiliaires des trois versants de la fonction publique et des établissements publics (y compris ceux présentant un caractère industriel et commercial) ainsi que les personnels titulaires et non titulaires de droit public exerçant leurs fonctions dans les sociétés anonymes et les établissements d’enseignement privé.

Solidaires dénonce depuis de nombreux mois les orientations générales du gouvernement en matière de droits des agents et salariés.

Solidaires dénonce toutes les orientations concernant la fonction publique et les services publics : abandons de missions de services publics et fermetures de sites laissant sur le côté une partie de la population et augmentant encore les inégalités, 120 000 suppressions d’emplois sur le quinquennat, remise en cause du statut de la fonction publique notamment à travers la volonté de recours accru aux contractuels, synonyme de précarité, rémunération au mérite allant à l’encontre de la notion de service public…

Ces orientations, néfastes à l’ensemble de la population dégradent chaque jour les conditions de travail des agent-e-s dans les services.

Ce préavis est destiné à permettre à tous-tes les agents-es de la fonction publique qui le souhaitent, de participer aux mobilisations dans les secteurs en lutte afin d’exprimer et faire prendre en compte leurs revendications en matière de recrutements, de missions, de conditions de travail, ainsi qu’en matière d’évolution salariale…

Télécharger ce préavis


Quelques expressions unitaires récentes

Quelques unes des expressions de nos structures membres de ces derniers jours

Share Button